reblog / 0 notes

reblog / 0 notes

Tout vrai sentiment est en réalité intraduisible. L’exprimer c’est le trahir. Mais le traduire, c’est le dissimuler. L’expression vraie cache ce qu’elle manifeste. Elle oppose l’esprit au vide réel de la nature, en créant par réaction une sorte de plein dans la pensée. Ou, si l’on préfère, par rapport à la manifestation-illusion de la nature elle crée un vide dans la pensée. Tout sentiment puissant provoque en nous l’idée du vide. Et le langage clair qui empêche ce vide, empêche aussi la poésie d’apparaître dans la pensée. C’est pourquoi une image, une allégorie, une figure qui masque ce qu’elle voudrait révéler ont plus de signification pour l’esprit que les clartés apportées par l’analyse de la parole.
— Antonin Artaud, Le Théâtre et son double, Théâtre oriental et théâtre occidental

reblog / 0 notes

juliacvickers:

From Anne Teresa De Keersmaeker’s Rosas Danst Rosas. I want to be them, dancing this. So stunning.
Sarah Mei Herman

reblog / 1 776 notes

reblog / 8 notes

Hugues de Wurstemberger / Galerie VU
arsivist:

Hugues de Wurstemberger/ Agence VU.
Affiche de la pièce “Neuf petites filles” mise en scène Stanislas Nordey.
windypoplarsroom:

Konstantin Apollonovich Savitsky
"Autumn in the Wood"

reblog / 11 notes

reblog / 2 notes

arsivist:

Suzanne Révy
<---DONT REMOVE---->